Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 12:43

Un petit sujet suite à l'une de mes consultations d'hier pour aborder le thème de l'approche psychologique en voyance. On se pose souvent cette question " Peut-on tout dire en voyance ? " Pour moi  la question est surtout " Comment tout dire et à qui ? " Car oui bien souvent on le peut, reste encore à utiliser les bons mots et apprécier l'état psychologique de la personne.

Certaines vérités ( si elles le sont) ne sont pas prêtes à être entendues par certains consultants.

Je vous dis ça, car cela arrive souvent d'avoir à confirmer ou infirmer les dires d'autres voyants. Hier Sylvie, une de mes consultantes que je connais depuis longtemps me demande des informations sur son fils. Une voyante lui a dit il y a peu " Votre fils va partir, il ira en prison et vous ne le verrez plus jamais" ! Imaginez son état !

Déjà en soi, affirmer les choses de cette façon pour moi, c'est un problème et de l'autre on ne peut pas dire ça à une mère de famille, en tout cas pas de cette façon là et pas avec ces mots là " VOUS NE LE VERREZ PLUS JAMAIS". Traduction pour une maman, il va se pendre en cellule ! Etant mère de famille, c'est illico ce que j'imagine.

J'ai donc fait une voyance pour ce garçon. En effet il y a l'idée d'un enfermement mais qui pour moi correspondait à son état psychologique. Ce garçon est donc en danger mais du point de vue psychique et si il y a enfermement c'est plutôt dans une unité médicale. J'ai donc "rassurée" cette maman, sur le fait qu'elle allait revoir son fils.

Et cela arrive souvent d'entendre ce genre de chose. La liste es longue " Votre mère va mourir", " je vois un bébé mort", "Vous êtes envoutée", "votre enfant a une âme collée à lui", " Vous allez tromper votre mari", " vous allez avoir un cancer" et tout ça sans donner ni conseil, ni mode d'emploi pour la suite.

Bref, chacun a sa façon de procéder, mais s'il vous plaît amis médiums, mettez vous peut-être quelques secondes à la place de celui qui vient vous demander conseil. Les consultants sont souvent angoissés et ont besoin d'être rassurés et non démolis. Certains mots sont violents et parfois il faut enrober. Pas tricher, pas mentir, mais juste y mettre les formes.

On peut dire les choses, les dire clairement, mais par pitié, n'ajoutez pas plus de peurs et d'angoisses dans l'existence, tout ça parce que " Vous avez vu".

Sur ce je vais manger mes patates qui elles sont bien cuites !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

leila berrais 21/09/2013 13:44

je suis venue par hasard (ou non) sur votre blog, et je viens de lire l'article du jeudi 13 juin sur ce que peuvent ou non dire les voyantes. Je ne sais pas si vous allez lire ce commentaire, mais
je voudrais vous raconter mon histoire. J'ai consulté une voyante en février 2009, qui m'a dit: "ne te fâche plus contre ton fils, il va partir dans un pays lointain avec une personne qui t'aime
beaucoup", assez optimiste j'en ai déduis qu'il partirai à l'étranger avec une copine qui serait de mes connaissances; eh bien non ! mon fils a choisit de partir et de ne plus continuer le chemin
de la vie 11 mois plus tard et ma meilleure amie (et chef) est partie 14 mois plus tard d'un cancer qu'elle a caché et qui lui a été fatal ! depuis je n'ose plus consulté des voyantes car j'ai peur
de ce que je vais entendre et interpréter négativement. Je consulte quelques fois sur internet mais je donne à chaque fois comme thème l'argent. Car dans ce domaine quoiqu'il arrive, il n'y aura
pas de décés. merci de m'avoir lu et bonne continuation...

Vis ma vie 24/09/2013 23:34



Bonsoir Leila


Quel témoignage. J'imagine la douleur et je comprends bien vos peurs et c'est bien pour cela que le voyant porte une grande responsabilité quant à ses dires.


Je fais toujours très attention qui plus est lorsqu'il s'agit des enfants.


Et puis en voyance, ce que je retiens c'est qu'on a beau prédire une finalité ou un évènement, le "comment" il va arriver est toujours  presque impossible à déterminer pour le consultant.
Vous avez "imaginer" un scénario, mais il est rare d'avoir le bon...


C'est pour cela que parfois il ne faut pas non plus trop vouloir en savoir ou avoir beaucoup de détails, là haut on vous dit ce qu'i se doit d'être dit ou nécéssaire. La question qui reste dans
votre cas, c'est est ce que vous avez tenu compte du conseil sur le fait de vous facher contre votre fils ? En fait le message était celui là. Je crois que votre histoire montre bien, qu'un
voyant délivre un message important, et souvent on passe à côté car on veut contrôler et deviner, alors qu'en fait cela ne sert pas à grand chose, l'essentiel est ailleurs.


Je vous embrasse bien fort



Profil

  • "Vis ma vie" de voyante
  • Parce que la vie d'une voyante n'est pas de tout repos et parce que moi aussi j'ai mon lot de questions et d'états d'âme, j'ai décidé de les partager ici avec vous en toute sincérité et avec une pointe d'humour bien-sûr !

Pages